LE PROGRAMME 

IMMIGRATION

Je veux mettre fin à l'immigration-invasion. Cela nécessite deux conditions et huit mesures phares parmi lesquelles figure l'abolition du droit d'asile. L'asile doit être une faveur, non un droit. Je souhaite également engager une grande politique nationale de réémigration des populations extra-européennes qui ne souhaitent pas ou qui ne peuvent pas s'assimiler à la culture française.

Mon plan se déroulera en trois actes : une réforme de la constitution, une grande loi sur l'immigration, et un départ d'au moins 2 millions d'immigrés en 5 ans : la réémigration.

DROIT DE LA NATIONALITÉ

Je veux réformer le droit de la nationalité. Je propose 10 articles au lieu de 114 actuellement.

JUSTICE ET SÉCURITÉ

Je supprimerai l'État de droit. L’État de droit est contraire à la république, qui suppose l’État légal, où les juges sont soumis à la loi.

Je veux rétablir la sécurité dans notre pays. L'ordre sera rétabli dans les zones de non-droit, au besoin par l'armée. Il y aura de véritables peines-planchers pour tous les crimes et délits. Les honnêtes gens pourront porter une arme.

DÉMOCRATIE

Je souhaite rétablir la démocratie en France. Ce projet ne pourra se réaliser que s'il y a primauté de la loi française sur le droit international. Je souhaite restaurer la liberté d'expression en abrogeant le dispositif criminel et arbitraire que représente la législation antiraciste. 

La liberté de discrimination, premier des droits de l'homme, sera pleinement restaurée. 

RÉFORME TERRITORIALE ET DÉMOCRATIE LOCALE

Je propose une nouvelle réforme territoriale couplée à un développement de la démocratie locale. La France sera divisée en 26 régions fondées sur l’histoire et la géographie. Je supprimerai les départements et transférerai leurs compétences aux nouvelles régions.

Une fois élu, je traiterai définitivement la question corse. Je rétablirai définitivement l’ordre en Corse en mettant en œuvre les ressources de l’état d’urgence. J'abolirai les privilèges et aberrations juridiques et fiscaux pour favoriser le développement de l'île. J'accorderai à la Corse une large autonomie.

ÉCONOMIE

Je veux redresser l'économie française en libéralisant le marché du travail. La liberté du commerce et de l’industrie sera inscrite dans la constitution. La loi en tirera toutes les conséquences. Le contrat pourra déroger au code du travail et le SMIC sera supprimé. La préférence nationale sera instituée.

ENSEIGNEMENT

J'ai pour projet de rénover l'enseignement en France en mettant fin à l'égalitarisme scolaire. Je propose une privatisation de l'ensemble de l'enseignement français. Les enseignants ne seront plus fonctionnaires. Les programmes viseront l’excellence et seront adaptés aux capacités des élèves. J'engagerai également la suppression du collège unique.

FAMILLE

Je veux ressusciter la famille. La constitution proclamera que le mariage ne peut unir que 2 personnes de sexe opposé. L'autorité du chef de famille sera restaurée. Je souhaite établir un suffrage universel authentique. Le chef de famille votera pour ses enfants mineurs.

La loi Veil sera abrogée. Retour au code pénal de 1810 : avortement tenu pour un crime et passible de prison. La loi ne doit autoriser l’avortement volontaire que dans 2 cas : la femme a été violée ; la grossesse met la femme en danger.

IDENTITÉ NATIONALE

Je veux faire respecter notre identité nationale. La circoncision rituelle des enfants sera interdite. L’égorgement rituel des animaux sera prohibé. Le port du voile islamique sera proscrit. Le processus de construction des minarets et des mosquées - cathédrales sera arrêté.

Je veux promouvoir un racisme républicain, positif, sans haine et sans reproche.

DÉFENSE NATIONALE ET POLITIQUE ÉTRANGÈRE

Je veux réorienter la politique étrangère de la France. Celle-ci aura pour principes la souveraineté, le rang, la grandeur ; pour objectifs la puissance, l’indépendance, la paix. La France maintiendra et développera sa force de frappe nucléaire. J'augmenterai les dépenses militaires à 4% du PIB (moins de 3% actuellement).

 

POLITIQUE CULTURELLE

Ma nouvelle politique culturelle sera l’amorce d’une renaissance culturelle de la France, qui a vocation à la grandeur. L’Etat combattra le cosmopolitisme culturel et l’art dégénéré qui en est le produit. La pornographie sera interdite.

« Je porte un programme nationaliste, libéral, démocrate, républicain, traditionaliste, identitaire, populiste : national-libéral. Le national-libéralisme est l’expression doctrinale du populisme de droite. Il est la réponse au cosmopolitisme et à l’étatisme

  • Twitter - Gris Cercle
  • Facebook - Gris Cercle
  • YouTube - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle

© 2019 Parti National-Libéral

ra.png
unnamed.jpg